Sam Greenwood prouve une fois de plus sa place de shark dans les tournois high-rollers

Les frères Greenwood ont encore fait parler d’eux. Après leur triple ITM sur le PokerStars Players Championship, un membre de leur fratrie s’est à nouveau illustré lors du Super High Roller à l’Atlantis Resort aux Bahamas. Sam Greenwood est reparti avec 1 775 460 dollars après s’être imposé face à Henrick Hecklen en heads’up. 

Un mastodonte du circuit High Roller

Sam Greenwood confirme son statut de shark dans les tournois High Roller. Après une 49e place sur le tournoi à 25 000 dollars qui a lancé le PokerStars Caribbean Adventure, il a remporté le Super High Roller à 100 000 dollars. Le Canadien a complètement survolé la compétition. Dès le Jour 3, il était largement en tête et tout le monde le voyait déjà remporter la victoire. D’ailleurs, il ne lui a fallu que 4 heures pour sortir de la table finale avec plus de 1,7 million de dollars en poche. Comme dit précédemment, il a livré l’ultime duel face à Henrik Hecklen. Le Danois est reparti avec 1,2 million de dollars. Grâce à cette performance, Greenwood cumule désormais plus de 20 millions de dollars de gains en carrière. À noter qu’il s’agit de son 6e gain à 7 chiffres. Dans une interview après la finale, il a déclaré vouloir s’imposer à Barcelone et Prague pour ses prochaines participations. Pour rappel, il a dû se contenter d’une deuxième place comme meilleure performance sur ces deux étapes.

Une compétition déséquilibrée

Si la victoire de Sam Greenwood s’est révélée facile, force est de constater que les évènements auraient pu prendre une autre tournure. La table finale a en effet accueilli quelques-uns des meilleurs joueurs du moment comme Chris Hunichen. Ce dernier était d’ailleurs chipleader à l’entame de la dernière journée. Malheureusement, il s’est fait éliminé par le futur gagnant. Il a terminé à la 4e placepour 627 340 dollars. Stephen Chidwick, Steffen Sontheimer et Igor Kurganov ont également livré une belle bataille. Malheureusement, ils ont terminé respectivement 8e, 7e et 6e. La troisième place quant à elle est revenue à Jesus Cortes. L’Espagnol jouait le rôle de l’outsider, mais il a réussi à faire rêver les spectateurs. Il a aussi été éliminé par Greenwood.