Les nouveaux jeux qui débarquent bientôt sur Pokerstars

La plateforme PokerStars serait sur le point de renouveler son offre de jeu en matière de poker. Ses développeurs travailleraient actuellement sur trois nouvelles variantes. Celles-ci devraient d’ailleurs remplacer le Split Hold’em à terme. Il faut dire que cette déclinaison connait une véritable crise, notamment aux Etats-Unis. Les joueurs se détournent en effet de plus en plus d’elle au profit d’autres formats plus dynamiques.

Trois nouveaux titres

PokerStars se présente comme la plateforme de poker de référence. Pour rester au sommet, elle se doit ainsi de renouveler son offre de manière régulière. Face au déclin du Split Hold’em, elle a décidé de développer trois nouveaux formats. Le premier est le Show Time Hold’em. Il s’agit d’une variante de Texas Hold’em dans laquelle les joueurs devront révéler l’un ou l’autre de leurs deux cartes fermées au flop, à la turn ou la river. À noter toutefois que PokerStars n’a pas encore communiqué sur les véritables règles de ce nouveau format. La deuxième variante quant à elle a été baptisée PokerStars Fusion. Il s’agirait de la version hybride de deux déclinaisons déjà célèbres à savoir le Texas Hold’em et l’Omaha.

Selon les spéculations de divers sites spécialisés, ce nouveau jeu devrait emprunter des mécaniques du Split Hold’em tout en contraignant les joueurs à jeter deux de leurs cartes après le flop. La dernière variante, de son côté, a été baptisée Spin & Goal. Comme son nom l’indique, elle s’inspire du monde du football et devrait surfer sur la hype provoquée par la Coupe du Monde. Comme pour les autres variantes, PokerStars n’a pas encore dévoilé ses mécanismes. Il convient toutefois de noter que ces jeux devraient intégrer des mécanismes plus dynamiques et ludiques pour les joueurs. Ces nouvelles variantes arriveront progressivement sur PokerStars durant le mois de juin.

Le déclin du Split Hold’em

Comme dit précédemment, les nouveaux jeux de PokerStars s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie visant à combler les résultats décevants du Split Hold’em. Cette variante n’a jamais réussi à séduire les joueurs. Aux Etats-Unis, elle devrait d’ailleurs céder sa place dès la deuxième semaine de juin. Sur les autres marchés, cependant, elle ne disparaitra qu’une fois les nouveaux jeux bien installés.