Gus Hansen fait le bilan de son été dans la fameuse Bobby’s Room

L’été a été particulièrement mouvementé pour Gus Hansen. La légende du poker est en effet resté à Las Vegas après les WSOP pour se lancer dans un marathon dans la fameuse Bobby’s Room. Au total, il aurait joué plus de 652 heures en 70 jours. Gus Hansen étant un joueur passionné et décomplexé, il a partagé de nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux narrant son aventure et montrant les dessous du monde du poker.

Crazy Summer

Durant l’été, Gus Hansen a été particulièrement actif sur les réseaux sociaux. Il a d’ailleurs enchainé les vidéos sur Instagram pour partager son quotidien et ses ressentis après ses nombreuses sessions de jeu. Ces créations étaient bien entendu placées sous le signe de la relaxation et du relâchement. D’ailleurs pour donner le ton, il commençait chacune d’elles avec le message « It’s gonna be a great summer ». À noter que Gus Hansen est resté à Las Vegas après les WSOP pour enchainer les parties de cash-game aux plus grosses limites.

Dans une de ses vidéos tournées à l’aéroport de Sin City, il indique avoir joué 652 heures en 70 jours. Cela correspond à 27 jours de jeu non-stop. Selon ses statistiques, il aurait également passé 9,5 heures par jour sur les tables de la Bobby’s Room. Dans ses vidéos, Gus Hansen a également permis à ses followers de découvrir un côté caché du monde du poker. Il a aussi partagé des rencontres avec les plus grands comme Daniel Cates ou Daniel Negreanu. Enfin, il convient de noter que durant son marathon, Gus Hansen a également partagé du contenu hors poker comme des moments de détente avec les animatrices.

Une légende

Gus Hansen est connu dans le monde du poker comme étant un joueur d’exception. Certains affirment d’ailleurs qu’il fait partie des rares à pouvoir retourner une partie en sa faveur malgré une main catastrophique. Après une traversée du désert en 2012 et 2014, où il aurait perdu plus de 17 millions de dollars au poker High Stakes, il est revenu sur le devant de la scène en 2017. Depuis, il enchaine les sorties remarquées. Aujourd’hui, il cumule plus de 10 millions de dollars de gain en live.