Archives mensuelles : août 2019

Romain Lewis signe le plus gros gain de sa carrière au Partypoker Millions Europe

Le joueur de poker Romain Lewis a signé sa meilleure performance lors du partypoker Millions Europe. Le Français a terminé 3e pour empocher la coquette somme de 428 000 euros. Il s’agit de son 6e gain à 6 chiffres depuis son arrivée sur le circuit et son deuxième en 45 jours de compétition. Il est désormais 20e de la All Time Money List France avec 2,3 millions d’euros de gains en live.

8 heures de bataille

Romain Lewis fait partie de la célèbre Team Pro Winamax. Durant le mois d’aout, il a pris part au partypoker Millions Europe. Le tournoi a réuni 504 participants. Le Français s’est rapidement senti à l’aise et il s’est qualifié pour la table finale sans difficulté. Malheureusement pour lui, le niveau était particulièrement élevé. Il s’est retrouvé face à des cadors comme Charlie Carrel. Le Britannique était en lice pour un deuxième gain à 7 chiffres après une belle performance au Triton London. L’ambassadeur partypoker, Roberto Romanello était aussi parmi les favoris après s’être qualifié sur un satellite à 109 dollars. Romain Lewis a donc dû batailler dur, mais il a réussi à se hisser dans le trio final. Après 8 heures de bataille, il s’est finalement incliné face à Josef Snejberg. Il termine donc 3e du tournoi et empoche 428 000 dollars. Cette performance lui permet de dépasser la barre des 2 millions de gains en live.

Un deal à 700 000 dollars

La table finale a été particulièrement mouvementée avec notamment une élimination précoce de Ratislav Paleta. Le joueur était shortstack en début de partie et n’a pas réussi à se relancer. Sa 8e place lui a malgré tout permis d’empocher 100 000 euros. Il a ensuite été rejoint par Charlie Carrel et Roberto Romanello. Ils ont respectivement gagné 130 000 euros et 170 000 euros. Sam Grafton a été le prochain à quitter la table pour 220 000 euros. Severin Schelser s’est ensuite incliné à une marche du podium. L’Autrichien s’était qualifié lors d’un satellite à 109 dollars. Il a empoché 300 000 euros. Finalement, le head’s up s’est joué entre Josef Snejberg et Lukas Zaskodny. Ils ont fait un deal qui leur a permis d’empocher 700 000 euros et 800 000 euros. Lukas Zaskodny s’est ensuite imposé pour remporter les 100 000 euros restants.

Deux nouveaux bracelets WSOP à attraper à Rozvadov

Après le break de l’été, les meilleurs joueurs de poker de la planète se retrouveront à Rozvadov pour la nouvelle édition des WSOP Europe. Cette année, le festival a subi quelques changements. Deux nouveaux bracelets ont été ajoutés pour offrir une expérience plus intense aux joueurs. Grâce à cet ajout, le nombre total de tournois passe à 13. Cerise sur le gâteau, le prizepool global est fixé à 17 millions d’euros.

Une édition mémorable

Les WSOP arrivent en Europe au mois d’octobre. À partir du 13, les meilleurs pokéristes du monde se donneront rendez-vous pour un festival qui s’annonce palpitant. L’édition 2019 promet en effet d’être mémorable grâce à quelques changements. Ceux-ci concernent notamment le programme. Auparavant, le festival comptait 10 tournois. Cette année, les organisateurs ont cependant choisi d’ajouter 3 nouveaux events. Le premier est un Short-Deck à 25 500 euros tandis que le deuxième correspond à un 8-Game Mix à 2 500 euros. Le troisième quant à lui est un Mixed Game Championship à 25 500 euros.

Avec ces nouvelles compétitions, les joueurs auront plus d’opportunités pour s’épanouir et rentrer dans l’argent. Comme il fallait s’y attendre, la cagnotte globale a aussi été boostée à 17 millions d’euros. Pour rappel, les WSOP Europe auront lieu à Rozvadov en République Tchèque. Enfin, il convient de noter que le festival va également permettre de consacrer le Player of the Year. Cela devrait d’ailleurs ravir les plus téméraires comme David Baker. L’Américain fera son grand retour sur le vieux continent spécialement pour cette édition 2019. Il y retrouvera Phil Hui et Daniel Negreanu, deux autres mastodontes.

Les favoris

Les WSOP Europe ont vu le jour en 2007. La première édition s’est déroulée à Londres. Le festival y restera jusqu’en 2010. Il passera ensuite par Cannes puis à Enghien-les-Bains. Malgré son côté prestigieux, il a toujours eu du mal à séduire les grands pokéristes internationaux. Avec l’édition 2019, cependant, les WSOP comptent bien frapper un grand coup. L’apothéose correspond évidemment à la consécration du Play of the Year 2019. Parmi les favoris pour le titre, il faut compter Robert Campbell. Après ses résultats aux WSOP, il occupe la première place avec 3 418 points. Il est suivi par Shaun Deeb et Daniel Negreanu.