Archives mensuelles : janvier 2019

Sam Greenwood prouve une fois de plus sa place de shark dans les tournois high-rollers

Les frères Greenwood ont encore fait parler d’eux. Après leur triple ITM sur le PokerStars Players Championship, un membre de leur fratrie s’est à nouveau illustré lors du Super High Roller à l’Atlantis Resort aux Bahamas. Sam Greenwood est reparti avec 1 775 460 dollars après s’être imposé face à Henrick Hecklen en heads’up. 

Un mastodonte du circuit High Roller

Sam Greenwood confirme son statut de shark dans les tournois High Roller. Après une 49e place sur le tournoi à 25 000 dollars qui a lancé le PokerStars Caribbean Adventure, il a remporté le Super High Roller à 100 000 dollars. Le Canadien a complètement survolé la compétition. Dès le Jour 3, il était largement en tête et tout le monde le voyait déjà remporter la victoire. D’ailleurs, il ne lui a fallu que 4 heures pour sortir de la table finale avec plus de 1,7 million de dollars en poche. Comme dit précédemment, il a livré l’ultime duel face à Henrik Hecklen. Le Danois est reparti avec 1,2 million de dollars. Grâce à cette performance, Greenwood cumule désormais plus de 20 millions de dollars de gains en carrière. À noter qu’il s’agit de son 6e gain à 7 chiffres. Dans une interview après la finale, il a déclaré vouloir s’imposer à Barcelone et Prague pour ses prochaines participations. Pour rappel, il a dû se contenter d’une deuxième place comme meilleure performance sur ces deux étapes.

Une compétition déséquilibrée

Si la victoire de Sam Greenwood s’est révélée facile, force est de constater que les évènements auraient pu prendre une autre tournure. La table finale a en effet accueilli quelques-uns des meilleurs joueurs du moment comme Chris Hunichen. Ce dernier était d’ailleurs chipleader à l’entame de la dernière journée. Malheureusement, il s’est fait éliminé par le futur gagnant. Il a terminé à la 4e placepour 627 340 dollars. Stephen Chidwick, Steffen Sontheimer et Igor Kurganov ont également livré une belle bataille. Malheureusement, ils ont terminé respectivement 8e, 7e et 6e. La troisième place quant à elle est revenue à Jesus Cortes. L’Espagnol jouait le rôle de l’outsider, mais il a réussi à faire rêver les spectateurs. Il a aussi été éliminé par Greenwood.

Isaac Haxton remporte le Super High Roller Bowl pour 3,6$ millions

Le joueur professionnel Isaac Haxton a signé une performance exceptionnelle lors du Super High Roller Bowl. Il s’est imposé après avoir totalement dominé le field. Cette victoire lui a permis d’empocher la coquette somme de 3,6 millions de dollars et de dépasser la barre des 20 millions en carrière.  

La meilleure performance de sa carrière

Le Super High Roller Bowl affichait un buy-in à 300 000 dollars et un field de 36 entrants pour sa 5e édition à Las Vegas. Isaac Haxton a réussi à s’illustrer lors du tournoi dès ses premières mains. À l’entame du Jour 3, il était chipleader et affichait une forme olympienne. Lors de la table finale, il a commencé par éliminer le short-stack, Ali Imsirovic. Talal Shakerchi s’est ensuite occupé d’Igo Kurganov puis Alex Foxen a sorti Adrian Mateos Diaz avant de prendre le contrôle de la partie. Surpris par le regain de puissance de son compatriote, Isaac Haxton décide de passer la vitesse supérieure. Il élimine Talal Shakerchi et repasse devant Alex Foxen. Ce dernier réagit immédiatement en éjectant Stephen Chidwick. Ce bounty lui permet de reprendre la tête avant le duel final. Après d’excellents échanges, les deux Américains se séparent sur une victoire d’Isaac Haxton. Ce dernier a réussi à manipuler son adversaire en l’autorisant à bluffer quand il avait frappé couleur. Cette stratégie de haut niveau lui a permis de prendre un avantage certain. Au final, Alex Foxen est reparti avec 2 160 000 de dollars. À noter que cette deuxième place lui a permis de signer une année à 7 millions de dollars. Isaac Haxton quant à lui a empoché 3 672 000 dollars. Ce gain lui permet de dépasser la barre des 20 millions de gains en carrière à seulement 33 ans.

Les autres places payées

Ali Imsirovic a été le premier à quitter la table finale. Il a pu se consoler avec 540 000 dollars. Igor Kurganov et Adrian Mateos quant à eux ont respectivement remporté 756 000 et 972 000 dollars. De son côté, Talal Shakerchi a réussi une excellente performance en terminant 4e pour 1 118 000 de dollars. Stephen Chidwick, lui, s’est emparé de la troisième place pour 1 512 000 de dollars.