Archives mensuelles : octobre 2017

Fedor Holz remporte un petit tournoi en tant que pro Partypoker

Fedor Holz renoue avec la victoire lors d’un petit tournoi en tant que joueur de Partypoker. L’Allemand a en effet enchainé les échecs depuis son dernier succès au Monténégro. Heureusement, il a fini par retrouver un niveau optimal pour s’imposer lors du Partypoker Live Grand Prix Austria à 2 200 euros l’entrée. Submergé par la joie, il a immédiatement twitté sur sa longue traversée du désert et son soulagement d’avoir finalement retrouvé la voie de la victoire.

Un petit tournoi à 100 000 euros

L’évènement s’est déroulé sur une seule journée au Montesino Casino de Vienne. Il a réuni un pool de 50 entrants, dont 8 re-entries. Le prizepool final quant à lui s’élevait à 100 000 euros pour un buy-in de 2 200 euros. Fedor Holz a terminé la compétition de manière flamboyante en éliminant son coéquipier Jan-Peter Jachtmann en head’s up. Il parvient ainsi à renouer avec la victoire et à ajouter 34 000 euros à ses 24,4 millions de dollars de gain en carrière. Il est intéressant de noter que le tournoi a réuni des joueurs de talent comme Boris Becker, Natalia Breviglierie, Julian Thomas et Jan-Eric Schwippert. Malheureusement, aucun d’eux n’a réussi à atteindre l’argent. Parmi les noms notables se trouvent également Robin Hegele, Henning Wendlandt et Jens Lakemeier. Ils ont d’ailleurs réussi à se hisser à l’ultime table. Cependant, ils ont échoué à toucher une partie de la cagnotte. La première place payée est revenue à Paul Höfer. Il empoche 5 150 euros. La 5e et la 4e place quant à elles reviennent respectivement à Christopher Frank et Jozsef Liszkovic. Ils empochent respectivement 6 850 euros et 10 500 euros. Dietrich Fast a terminé à la troisième place pour 17 000 euros. Jan-Peter Jachtmann quant à lui est reparti avec 24 500 euros. À noter que le duel ultime s’est déroulé sur 3 heures et 200 mains.

Fedor Holz, un joueur aux multiples facettes

Fedor Holz figure parmi ces joueurs de poker qui savent susciter l’intérêt du public. Après avoir dominé le game pendant plusieurs années, il a en effet surpris son monde en prenant sa retraite. Malgré tout, le joueur semble être accro au jeu. Après son départ, il a en effet remporté plus de 3 millions de dollars en tournois live. Il a également rejoint la team Partypoker en septembre.

Comment devenir meilleur au poker ?

Le poker séduit de plus en plus de joueurs à travers le monde. Cela s’explique par son côté extravagant. Les amateurs rêvent en effet de pouvoir vivre de ce jeu comme les professionnels et de remporter des prix exceptionnels valant plusieurs millions de dollars. Pour réussir dans ce milieu, il convient toutefois d’avoir un minimum de technique. Le poker possède en effet la particularité de faire intervenir les talents du joueur dans le déroulement des parties. Pour progresser dans ce jeu, il existe heureusement quelques astuces à la portée de tous.

Gérer sa main

L’erreur la plus commune faite par les néophytes consiste à jouer toutes ses mains. Malheureusement, une telle approche risque d’épuiser rapidement leur bankroll. Elle les pousse en effet à enchainer des parties où ils sont pourtant perdants et particulièrement désavantagés. La meilleure solution pour éviter de perdre l’intégralité de ses jetons dans ce genre de cas consiste à se retirer. Les joueurs professionnels savent d’ailleurs que face à une mauvaise série, il est préférable de se coucher et de faire une pause. Ce break aide à faire le point et à briser la tendance.

Exploiter le bluff et contrôler ses émotions

Une autre erreur commune chez les néophytes consiste à bluffer à chaque main. Une partie d’entre eux pensent d’ailleurs que cette technique fait partie intégrante du jeu. Malheureusement, elle reste un artifice qu’il convient de manier avec soin pour obtenir le résultat recherché. Elle est d’ailleurs déconseillée juste avant l’abattage. Ce besoin de bluffer pourrait s’expliquer par l’incapacité des néophytes à contrôler leur émotion. Ces derniers ont en effet tendance à se laisser submerger par la tristesse ou la nervosité lors de leur partie. Ils adoptent alors des comportements dangereux et irréfléchis qui contribueront à renforcer leur état. La clé consiste à faire le vide dans sa tête avant une partie de poker. Celle-ci doit en effet rester un moment privilégié durant lequel le plaisir de jouer doit régner en maitre.

Maintenir son attention

Enfin, la dernière astuce pour s’améliorer au poker consiste à maintenir son attention sur la partie. Chaque mouvement doit être repéré et analysé afin de repérer les éventuelles failles chez les adversaires. Une attention accrue pendant les parties permet aussi de prévoir plus efficacement le déroulement de celles-ci. Elle peut même se révéler cruciale pour anticiper la combinaison idéale.