Archives mensuelles : juillet 2015

Une table finale annulée en Slovaquie, plutôt que de payer l’overlay

Récemment, un tournoi organisé en Slovaquie a annulé la table finale pour éviter de payer l’overlay de plus de 13,000 euros qui avait été généré. De nombreuses plaintes de joueurs ont émané de cette affaire.

Plutôt annuler que de payer

Quand un organisateur de tournoi annonce une garantie donnée, il se doit de la respecter même si l’affluence ne permet pas de rassembler autant d’argent que la somme annoncée. Ici la garantie était annoncée à 100,000 euros, mais le total des entrées a rassemblé 86,666 euros, ce qui a donc créé un overlay de 13,334 euros.

 Beaucoup de joueurs ayant repéré l’opportunité d’overlay ont décidé de recaver le jour 2 pour un autre 300 euros de buy-in. Ils pouvaient avoir un meilleur retour sur investissement vu qu’il y avait moins de joueurs. Mais la table a finalement été annulée au dernier moment.

Le organisateurs se défendent en attestant que l’argent annoncé n’était pas une « garantie » ou un « prize-pool » mais était de la « money pool ». La différence est que dans le deuxième cas, il s’agit de l’argent qui va être redistribué aux joueurs mais également à certains membres du personnel.

Le casino a prétexté une « typographie malheureuse » sur les flyers envoyés, qui parlaient tous de prizepool et de garanties pour ces 100,000 euros.

Ce genre d’affaire est semble-t-il monnaie courante dans le pays mais cela concerne des petits tournois. Dans celui-ci organisé par le Bratislava Golden Vegas Casino, beaucoup des finalistes étaient des joueurs professionnels et il était donc plus difficile d’étouffer cette histoire.

Finalement les joueurs encore en course ont reçu une compensation par rapport à leurs stacks de jetons mais n’ont pas vu la couleur des 13,334$ manquants.