Archives mensuelles : février 2015

Un joueur est arrêté en pleine table finale d’un tournoi WPT

Du jamais vu est arrivé récemment lors de la table finale du WPT Fallsview classic, Canada. Le chip leader de la table a été arrêté par les autorités canadiennes sans avoir la possibilité de continuer à jouer. Résultat : ses blinds ont été mangées et il a fini à la troisième place.

Coup de théâtre en table finale

Harnam Matharu a été expulsé de la table finale pour un problème majeur, selon la police.

« Ce n’était pas à cause de ticket de parking impayé. Il s’agissait d’un mandat d’arrêt national concernant des accusations sérieuses, la police était prête à traverser plusieurs provinces pour l’interpeller. »

En novembre 2014, un joueur de poker nommé Uri Miro a été attaqué dans un motel et a été volé de 5.000$. Les caméras de surveillance montrent que l’assaillant était Matharu.

Ce n’est que pendant le tournoi qu’un des joueurs a cru reconnaître Matharu. Celui-ci a envoyé une photo du jeune homme à Miro, qui a pu reconnaître celui qui l’avait braqué.

Malgré son évincement de la table finale, Matharu a tout de même conserver des jetons blinds jusqu’à finir troisième et remporter 88.000$.

Il sera bientôt jugé au Québec mais risque de perdre une partie de ses gains pour rembourser et dédommager Miro.

Erick Lindgren poursuivi pour une dette de 2.5$ millions

D’après Pokernews, le joueur de poker Erick Lindgren possède une dette de 2.5$ millions auprès de Rational Group, l’ancienne maison mère de Full Tilt. La société a décide de poursuivre le joueur pour le remboursement de cet argent qui est dû depuis plusieurs années.

Un « oubli » qui arrangeait le joueur

Erick Lindgren a remporté deux fois le WPT et est détenteur d’un bracelet WSOP. Avec plus de 10$ millions dans sa carrière, on pourrait penser que l’homme est à l’aise financièrement.

Mais c’est sans compter sur une addiction aux jeux et une gestion de l’argent désastreuse…

Rational Group aurait prêté 2$ millions au joueur américain bien avant le Black Friday de 2011. Mais d’après Howard Lederer, l’homme le plus haï du poker, ce prêt avait été fait deux fois, par erreur, et Lindgren aurait « oublié » de rembourser le doublon.

Au final 2$ millions lui ont été prêtés en trop, et 531.807$ de plus qu’il avait reçu pour jouer des tournois.

Tout cet argent, tout comme celui reçu à l’époque par les joueurs pro FT, appartenait en théorie aux joueurs. A l’époque des pros comme Phil Ivey touchait un salaire de plus de 900.000$ mensuel pour représenter la marque…

Lindgren est entré en centre de désintox du gambling en 2012. A un moment il a possédé une dette de 10$ millions. Il s’est donc mis en banqueroute après que Pokerstars (qui avait racheté Full Tilt et donc possédait la dette du joueur) lui ait demandé le remboursement.

Mais la mise en faillite du joueur ne peut pas concerner cette dette de 2.5$ millions, ce qui permet donc à Rational Group de poursuivre le joueur pour enrichissement injuste et rupture de contrat.