Archives mensuelles : août 2014

La ligue des justiciers du poker intervient dans une affaire de cercle de jeux illégal

Récemment, un cercle de paris sportifs illégal a été repéré au Caesars Palace de Las Vegas. Parmi les personnes arrêtées se trouvent des noms connus du monde du poker high stakes tels que Paul Phua, Richard Yong et leur deux fils. Ces derniers ont été placés en garde à vue avecune caution placée sur chacune de leur tête, variant de 500.000$ à 2$ millions.

Heureusement pour eux, le monde du poker high stakes est un monde restreint et surtout fortuné.

Tous à la rescousse

Les premiers sauvés ont été Paul Phua et son fils. Phua est un milliardaire et joueur, qui a une empreinte très forte à Macau grâce à son rôle d’intermédiaire entre joueurs richissimes et casinos terrestres. Ce dernier avait une caution de 2$ millions sur sa tête, et 500.000$ sur son fils.

Ce sont Andrew Robl et Phil Ivey qui se sont chargés de payer la caution pour les faire libérer provisoirement. Robl a déboursé 1.5$ million et Ivey 1$ million.

Concernant les Yong père et fils, les cautions s’élevaient respectivement à 1.5$ million et 500.000$. Celles-ci ont été réglées par Phil Ivey de nouveau et le joueur Daniel « Jungleman12 » Cates, qui se sont donc mobilisés pour faire libérer leurs amis.

« J’ai le plus grand respect et la plus grande confiance en eux. » a déclaré Phil Ivey.

En plus du support financier de ces joueurs, d’autres comme Tom Dwan ou John Juanda ont également exprimé leur soutien, moral cette fois. Pour le moment, les Yong et les Phua, ainsi que Hui Tang, ont donc été libérés mais doivent porter un bracelet électronique pendant l’enquête.