Archives mensuelles : février 2014

Du Stud au NLHE – la première femme à participer au Main Event

Colette Doherty a été la première femme à remporter l’Irish Open et à participer un peu plus au Main Event à Las Vegas. C’était un temps où le stud poker était une variante très populaire, avant que le no-limit hold’em ne fasse son apparition et ne soit démocratisé aux quatre coins de globe. Cela dit, à cette époque le Main Event se jouait déjà en NLHE…

Une pionnière du Main Event à Las Vegas

En 1981, Terry Roger a été l’un de ceux qui a permis la création de l’Irish Open mais le Main Event de l’époque ne se jouait pas en NLHE mais en Stud à 5 cartes.

Colette Doherty fut la première gagnante de ce tournoi et l’a même remporté une seconde fois 10 ans plus tard, en 1991. Avec l’argent obtenu – 22,000£ à l’époque – elle décide d’être la première femme à participer au Main Event des World Series of Poker.

« Terry a insisté pour qu’elle appelle Benny Binion et qu’elle s’inscrive pour le Main Event de cette année-là. Il a même gardé les 10,000$ d’entrée pour être sûr qu’elle ne change pas d’avis. » raconte Donnacha O’Dea, joueur de poker professionnel irlandais.

Elle n’a, malheureusement pour elle, pas fait de performance durant cette édition des WSOP. Par la suite, sa carrière a été extrêmement calme au niveau des tournois. Le dernier tournoi qu’elle a gagné (selon la All Time Money List) est un tournoi à 100 euros en NLHE à Dublin lors des Summer Poker Fest.

Un défi cash-game à 1$ million entre Rui Cao et Patrik Antonius

Patrik Antonius et Rui Cao, deux joueurs de cash-game en ligne (et pas que..) viennent de se mettre d’accord pour un défi impliquant la somme d’1$ million. Détails sur ce challenge.

1$ million séparé en trois variantes de poker

Ce défi particulier devrait se jouer ce week-end et il implique que les deux joueurs s’affrontent dans trois variantes différentes : le no limit hold’em, pot limit omaha et 2-7 triple draw. C’est lors d’une session entre les deux joueurs que cette proposition a émergé sur le chat.

Rui Cao a proposé un défi d’1$ million que Patrik Antonius a tout de suite accepté. Les deux joueurs high stakes vont s’affronter pour 350,000$ en no limit hold’em aux blinds 200$/400$, en pot limit omaha pour 350,000$ aux blinds 200$/400$ et en 2-7 triple draw pour 300,000$ aux blinds 1,500$/3,000$.

Rappelons que Antonius est l’un des plus gros gagnants des parties de cash-game en ligne avec presque 12$ millions générés sur le site Full Tilt Poker. Le Finlandais est l’un des joueurs les plus craints de la planète et a également eu quelques bons résultats en tournois.

Rui Cao est un joueur moins aguerri. Le Français joue régulièrement aux plus hautes limites en ligne mais n’est pas un habitué des tournois live. Il est un joueur respecté sur internet malgré le fait qu’il est légèrement perdant depuis ses débuts.

Peut-être ce défi sera-t-il l’occasion pour Cao de se rembourser quelques unes de ses pertes contre Antonius. En effet, lors d’une session passé, le Français avait perdu 800,000$ et était parti légèrement en tilt. Malgré tout, il affirme avec un edge sur le Finlandais, ce qui veut dire qu’il pense avoir d’une certaine façon un avantage car il arrive à bien lire son adversaire. Nous le verrons ce week-end !